Lithiase intraluminale dans le cathéter de DP : troisième cas mondial.

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

##plugins.themes.bootstrap3.article.sidebar##

Publiée juin 13, 2018
Béatrice Champtiaux Dechamp Lise Mandart Pierre-Yves Durand

Résumé

Jusqu’à présent, seulement 2 cas de lithiases intraluminales du cathéter de DP ont été décrits dans la littérature. Une femme âgée de 68 ans, en DPCA a été admise à l’hôpital pour une difficulté intermittente de drainage par son cathéter péritonéal. Un calcul a été découvert dans la lumière du cathéter. Sa composition était identique à celle déjà décrite dans les deux cas précédents : une composition d’hydroxyphosphate de calcium carbonaté (carbapatite 83 %) avec une couche de protéine (17 %). Le calcul ne pouvait pas migrer à travers la partie intrapéritonéale du cathéter en raison de sa taille (3 X 4 mm), plus importante que la lumière du cathéter, malgré les épisodes journaliers de rinçage par injections et drainages du dialysat. Dans les 3 cas le dialysat contenait du lactate et 1,75 mmoles de calcium.

Abstract

Only 2 cases of intraluminal peritoneal catheter lithiasis have been reported so far. A woman (68 years of age) on CAPD was admitted to hospital because of intermittent outflow obstruction of her peritoneal catheter. A stone was found in the catheter lumen. Its biochemical composition was the same as that of the 2 other cases previously described: calcium-hydroxycardonate-phosphate with an admixture of protein. The stone could not migrate through the intraperitoneal tip hole of the catheter because its size (3 x 4 mm) was greater than the catheter lumen (2.7 mm). That suggests in situ development, directly in the catheter lumen despite inflow-outflow dialysate daily regular rinsings. In the 3 cases, dialysate contained lactate and 1.75 mmol/L calcium.

Abstract 26 | pdf Downloads 10

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Keywords

dialyse péritonéale, catheter, calcul, peritoneal dialysis, catheter obstruction, stone

Rubrique
Cas clinique