Péritonite chyleuse secondaire à Lercanidipine

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

##plugins.themes.bootstrap3.article.sidebar##

Publiée juin 13, 2018
Hanene Gaied Maan Joseph

Résumé

Nous rapportons un cas de péritonite chyleuse (PC) médicamenteuse secondaire à la lercanidipine survenant chez un patient en dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA). Il s’agit d’un homme de 22 ans ayant une insuffisance rénale chronique sur néphropathie indéterminée traitée par DPCA. Le patient a présenté un liquide de drainage trouble au démarrage de la dialyse péritonéale (DP). L’arrêt de la lercanidipine a permis un éclaircissement du dialysat effluent sans récidive.
La PC médicamenteuse secondaire à la lercanidipine est une complication rare en DP. C’est une forme bénigne de péritonite non infectieuse qui prête souvent à confusion avec les péritonites infectieuses. Les causes les plus fréquentes des PC sont infectieuses, obstructives et les néoplasies abdominales.
Dans cet article nous discutons les étiologies des PC, de la physiopathologie et de la conduite diagnostique à tenir devant une PC secondaire à la lercanidipine.

Abstract

We report a case of lercanidipin-induced chylous peritonitis (CP) occurring in a patient undergoing continuous ambulatory peritoneal dialysis (CAPD), a 22-year-old male with chronic renal failure with indeterminate nephropathy.. The patient presented a turbid drainage fluid at the start of peritoneal dialysis (PD). The chyloperitoneum resolved after stopping lercanidipin without recurrence.
Lercanidipin induced-chyloperitoneum is a rare complication in PD. It is a benign form of non-infectious peritonitis that can be confused with an infectious peritonitis. The most common causes of CP are infectious, obstructive and abdominal malignancy.
This paper discusses the possible causes of CP, the physiopathology and the management of lercanidipin-induced chyloperitoneum.

Abstract 53 | pdf Downloads 29

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Keywords

Lercanidipine, inhibiteur calcique, péritonite chyleuse, lercanidipin, chylous peritonitis, calcium inhibitor

Rubrique
Cas clinique